Présentation



Le massif des Pyrénées, haute montagne alpine entre l'océan Atlantique et la Méditerranée, est particulièrement représentatif des principaux défis climatiques dans les zones de montagne. Ce territoire présente un haut degré de vulnérabilité en particulier vis-à-vis de la biodiversité. La flore et la végétation des Pyrénées sont susceptibles d’être affectées par les évolutions climatiques avec des conséquences tant sur le maintien de ce patrimoine exceptionnel (espèces, milieux, paysages, cadre de vie) que sur la valorisation des ressources qu’elles représentent.

L’atlas de la flore des Pyrénées vise à mettre en commun et restituer en ligne toutes les données d’observation sur la flore des Pyrénées. Il concerne actuellement les plantes vasculaires, les bryophytes et les végétations d’altitude. Il permet de disposer d’une base de connaissance actualisée, utilisable par l’ensemble des acteurs pour connaitre les enjeux et définir des priorités d’action et de suivi de la flore, en relation avec sa conservation.

Les données sont restituées sur des mailles de 10 x 10 km selon la projection cartographique internationale UTM. Le périmètre de l’atlas comprend les Pyrénées et leurs piémonts. La répartition des espèces des étages montagnard et collinéen peut bien sûr aller au-delà de ce périmètre. Attention, il s’agit de cartes de répartition de données et non de répartition absolue de chaque plante (l’absence de données ne signifie pas l’absence de la plante).

L’atlas de la flore des Pyrénées est réalisé dans le cadre du programme INTERREG POCTEFA FLORAPYR EFA 100/10 mené en partenariat avec l’ Observatoire pyrénéen du changement climatique. Le programme FLORAPYR constitue la poursuite, la capitalisation et le confortement des collaborations, des ressources partagées et des résultats du volet biodiversité de l’Observatoire pyrénéen du changement climatique mené de 2011 à 2014 (OPCC – EFA235/11).

Le premier atlas concernait uniquement la flore vasculaire. Son extension à d’autres groupes biologiques (bryophytes), ainsi qu’aux végétations, permet de constitue une base plus large pour évaluer et gérer la diversité végétale pyrénéenne, avec de nouvelles fonctionnalités pour faciliter l’accès et l’utilisation aux différents acteurs (chercheurs, enseignants, éducateurs, gestionnaires de l'environnement et le public en général).

Le programme FloraPyr est mis en oeuvre par :

                                    

et est financé par :

                

Action cofinancée à 65% par le Fonds européen de développement régional (FEDER)